YOU

mots en vadrouille

couleurs

17 janvier 2016

RIDEAUX


                                                                   
CLOSED





après une longue route avec vous, "Marty" tire les rideaux !

je vous remercie sincèrement de m'avoir accompagnée toutes ces années !
l'inspiration manque aujourd'hui pour alimenter trois blogs et je sacrifie
celui-ci !

mes deux autres espaces  MINUIT10   et  MES PEINTURES

restent ouverts, si vous souhaitez me suivre

MERCI à TOUS

                                        *****

this is the last post !  the end of Marty
Many many thanks to you all ! It was a great pleasure to share with you images and musics...
but three blogs that's too much !

however I keep on my two other blogs  MINUIT10  and MY PAINTINGS
if you want you can follow me there

THANK YOU SO MUCH



please CLIC on these images























15 janvier 2016

11 janvier 2016

8 janvier 2016

31 décembre 2015

2016










                                           la lumière craque l'ombre
                                           les mots du jour s'en vont
                                           dans un angle de nuit
                                           des rêves
                                           pour après
                                         
                         
                                           











HEUREUSE NOUVELLE ANNEE

HAPPY NEW YEAR

*****

thank you all
 merci à tous




27 décembre 2015

RELAX











                                                        dans le bruit de la multitude
                                                        un courant erre
                                                        le monde flotte
                                                        sur presque rien
                                                        on avait dit
                                                        demain peut-être
                                                        on est demain déjà
                                                     
                                                     
                                                           


















22 décembre 2015

BLUE CHRISTMAS




                                             
                                                 juste rêver en bleu
                                                 sentir comme un bout d'air
                                                 le souffle de son passage éclair
                                               
                                           

                                                   























JOYEUX     NOËL

MERRY CHRISTMAS






21 décembre 2015

Bientôt











                                           
                                              dans cet égarement de poussières
                                              au parfum cannelle
                                              comment savoir
                                              s'il y a un temps pour tout
                                              le temps de rien
                                              mais toujours ces heures qui filent
                                              et bientôt Noël
                                           
                                           
















17 décembre 2015

TIME














                                       quand le vent tourne
                                       en dérobant tout le temps
                                       qu'on a oublié de prendre
                                       on rit encore de tant de hâte
                                       sans dire un mot de trop
                                     
                                     
                                     
                                     
                                   
                                     

















13 décembre 2015

SECRETS








   


                           
                                       le jour se retire
                                       toutes les poussières
                                       se posent
                                       légères
                                       comme des milliers de secrets
                                     













8 décembre 2015

MOTS DE LUNE







                             
                                 ce vent qui fouette
                                 des tonnes de parfums
                                 tant de mots qui tombent
                                 comme une cascade de fils de lune
                                 depuis longtemps
                                 hier est si loin déjà
                               
                           
















5 décembre 2015

CLAIR DE DECEMBRE





                                              un je ne sais quoi délicates
                                              au bout du vent
                                              au bord du temps
                                              jamais la lumière ne s'y arrête
                                              juste elle passe





                                       


                                         chercher des bulles d'eau sauvage
                                         et la lumière
                                         à l'ombre des jardins
                                         pour éclairer la route







                                     









29 novembre 2015

ETINCELLE



                             
                                







                                           
                                  tout ce vacarme
                                  comme un tombé de poussières
                                  et cette longue étincelle
                                  dans l'espace immobile
                                  qui déchire l'air
                               
                               




















24 novembre 2015

BLUES







                                      pas facile de dépoussiérer la lumière
                                      le mystère des ombres
                                      plane au bord du temps
                                      sur la beauté de la terre
                                   
                             




                                             



                                               demain aux premiers mots
                                               une étincelle dans le brouillard
                                               juste avant l'hiver












19 novembre 2015

WAIT







                          comment défaire les liens
                          qui nouent les mots
                          dis-moi comment
                         












W A I T















17 novembre 2015

IMAGINE




                                                   





imagine all the people
living life in peace








and the world will live as one









I M A G I N E


14 novembre 2015

JE SUIS PARIS





JE    SUIS   PARIS









........../..........




13 novembre 2015

12 novembre 2015

IF IT BE YOUR WILL

 
                                         


                                      un trouble agité de bruits
                                      tombe sur ce grand silence
                                      on ferait bien de ranger les lumières
                                      avant que la nuit ne surprenne le jour
                                     









* * * *


                       



                          dans la somnolence de fin de jour
                          il est passé en coup de vent
                          elle aurait voulu le retenir
                          mais n'a pas su trouver les mots















9 novembre 2015

DEJA....


                                 

                               sur le bout de la langue
                               un éclair de mots qui s'échappent
                               se dispersent comme des poussières
                               et c'est déjà passé
                             
                           






*******


                                   le souci c'est que
                                   éparpillées comme ça
                                   on ne saura jamais
                                   qui est arrivé en premier