YOU

mots en vadrouille

couleurs

5 juillet 2013

9 SECONDES ET DES POUSSIERES....
















°°°°



°°°°

















°°°°


16 commentaires:

  1. C'est incroyable que les débris puissent être photogéniques.
    Saludos

    RépondreSupprimer
  2. Beautiful photos! I love this sequence full of intrigue and mystery!

    RépondreSupprimer
  3. Zburzenie pewno było planowane, ale widok i tak niesamowity. Dobrze, że po chmurze pyłu wyszła tęcza na niebo. Pozdrawiam.
    La démolition a été définitivement prévu, mais la vue et tellement incroyable. Eh bien, après un nuage de poussière venu d'un arc en ciel dans le ciel. La vôtre.

    RépondreSupprimer
  4. Realmente impresionante, en tan poco tiempo!!

    Abrazos

    RépondreSupprimer
  5. incredible story! Such a contrasts of the life... Especially the rainbow coming up from the ruins!

    RépondreSupprimer
  6. Dear Marty, Yannis had a stroke and he won't be able to see well for a while! That's why i write from his behalf! We love you and we hope he will write again soon.
    Hugs from Greece
    Vania Politopoulou

    RépondreSupprimer
  7. j'aime cette lumière à la "Turner" dans le ciel. et cette photo toute en longueur qui représente la désolation et l'espoir (arc en ciel)

    RépondreSupprimer
  8. l'oiseau s'envole
    il laisse la poussière
    retomber
    toujours

    RépondreSupprimer
  9. La première est divine !!!!

    RépondreSupprimer
  10. Et je suis prise par tant de beauté!
    J´adore les coucher -du -soleil et voilà que je rencontre la poussière des nuages orange!
    Bisou!

    RépondreSupprimer
  11. Sur la montagne de débris,
    les oiseaux se posent tout de même .
    Et surgit l'arc en ciel

    RépondreSupprimer
  12. La première photo est divine… un état de grâce…
    La vidéo : cela fait toujours étrange de voir ces bâtiments s'effondrer ainsi. Et les oiseaux apeurés qui s'envolent. Quant à tes photos, tu es arrivée à faire de magnifiques prises de vue avec… des débris… Bravo, Marty.

    RépondreSupprimer
  13. Ta 1ère photo est absolument ma-gni-fi-que. Cette trouée de lumière, d'espoir dans ce ciel si noir, si sombre. Comme un message.
    Celles de cette démolition orchestrée sont poignantes aussi.
    Tu sais rendre à cet instant ses lettres de noblesse, sa gloire, sa beauté.
    Sa nostalgie.
    Bon week-end Marty.

    RépondreSupprimer